rss
Accueil > Evenements majeurs > Forum mondial de l’eau - 2012 Marseille

Forum mondial de l’eau - 2012 Marseille

Le CARI au Forum mondial de l’Eau (Marseille - 2012)

Le Forum mondial de l’eau est le principal événement international abordant les questions de l’eau, organisé tous les 3 ans depuis 1997 par le Conseil mondial de l’eau, en partenariat avec le pays d’accueil. La sixième édition de ce Forum s’est tenue à Marseille du 12 au 17 mars 2012, avec l’ambition d’une manifestation d’exception, affichée dès la phase préparatoire : densité du programme, création d’une commission Racines et Citoyenneté destinée à renforcer la participation de la société civile.

Lors de cet évènement, le CARI a mis en place l’espace Terres arides et oasis afin de :

  • Développer la participation de la société civile et susciter des nouveaux partenariats
  • Informer les décideurs et le grand public sur la problématique des zones arides et des oasis
  • Proposer et nourrir plusieurs débats multi-acteurs sur le développement des zones sèches et des oasis
  • Faire connaître les actions positives et les bonnes pratiques engagées dans ces zones en vue du développement durable

Du lundi au samedi, un programme de 11 panels et 5 débats multi-acteurs s’y est déroulé avec comme fil conducteur l’eau pour le développement dans les pays affectés par l’aridité et la sécheresse. Un programme d’animation avec films, expositions, jeux, théâtre forum, musique, quizz... a également été développé sur toute la semaine.

16 débats ont été organisés au total au sein de l’espace Terres arides et oasis regroupant différents acteurs (ONG, scientifiques, des collectivités locales, institutions) provenant de 25 pays du nord et du sud. (plus de détail sur les débats).

Quelques éléments des débats :

Dans une forme de leçon inaugurale lors du premier panel, R. Escadafal (IRD/CSFD) a mis en perspectives les contraintes du cycle de l’eau dans les zones sèches et arides.

En confrère, F. Maraux (CIRAD/CSFD) a pointé l’intérêt de « l’eau transpirée par les plantes, car ce sont elles qui produisent la biomasse ». Ce qu’a confirmé dans un autre panel M. Dufumier (FNH) en rappelant que « pour que la plante fasse la photosynthèse, il faut qu’elle évapo-transpire » soulignant ainsi l’importance d’une utilisation optimale de l’eau. Face à ces enjeux, P. Koohafkan (FAO) a dénoncé les politiques de développement agricole des 50 dernières années et leur conséquences néfastes pour l’eau en juxtaposant notamment l’augmentation de 12% des terres cultivées et de 70% de la consommation en eau pour l’agriculture.

Sur la route des solutions, P. Deygout (IRAM), rappelant l’étude sur les systèmes de production en zones sèches, portant sur 30 cas dans le monde, a estimé que la « gestion des risques était au coeur des stratégies » à entreprendre, et qu’il fallait non seulement le développement des innovations mais aussi des politiques publiques déterminées, qui prennent en compte la multifonctionnalité des espaces et les approches intégrées ». M. Savadogo de ARFA a appuyé cette idée, en incitant à « travailler avec les paysans dans leur milieu » et à « introduire le 5ème élément, c’est-à-dire la protection naturelle des cultures ».

Plusieurs réponses ont été apportées dont celles d’oasiens, « s’appuyant sur leur exceptionnel patrimoine d’adaptation » qu’il faut considérer comme une valeur ajoutée dans « un contexte où les taux d’exploitation de l’eau sont de l’ordre de 159% (Tunisie).

Face à cela, on ne peut que soutenir la déclaration de M. Lahbibi, maire de Tata (Maroc), qui appelle à un soutien accru aux collectivités et territoires oasiens pour une gestion intégrée de la ressource en eau et une reconnaissance des oasis comme patrimoine mondial de l’humanité. Dans ce sens, L. Gnacadja, secrétaire exécutif de l’UNCCD, s’est montré agréablement surpris des « importantes capacités de la coopération décentralisée, notamment son effet de levier sur les financements ».

Des relais médiatiques :

Info générales

  • COP22 - Les temps forts de l’espace "Oasis & zones (...)
  • Retour Formation - Intégrer la question climatique dans ses (...)
  • Revue Nature & Progrès - Dossier dédié aux sols
  • Participation du CARI à la 6ème Agora de la Coopération et (...)

Lutte contre la désertification

  • Offre de stage
  • Découvrir le 1er dictionnaire scientifique d'Agroécologie
  • Inscriptions ouvertes - 6ème colloque international annuel de la Chaire UNESCO Alimentations du Monde

Protection des oasis

  • L'agroécologie, une alternative pour l'agriculture familiale en zone aride (Maroc)
  • Reportage : Chenini, oasis phénix (Tunisie)
  • Retour sur l'intervention de la Commission d'appui à la lutte contre le Charançon rouge (Mauritanie)

Accès à l’eau et assainissement

 
Mentions légales CARI, Viols-le-Fort, conception Terre Nourricière