rss
Accueil > Mobiliser en réseau > Protection des oasis

Protection des oasis

  • L'agroécologie, une alternative pour l'agriculture familiale en zone aride (Maroc)
  • Reportage : Chenini, oasis phénix (Tunisie)
  • Retour sur l'intervention de la Commission d'appui à la lutte contre le Charançon rouge (Mauritanie)

Le CARI et la protection des oasis

La protection des oasis fait partie intégrante de la lutte contre la désertification ou autrement dit de la lutte contre la dégradation des terres. Le fait qu’une oasis soit un écosystème créé par l’homme (agrosystème), existant pour certaines depuis plus de 2000 ans, cela en fait une spécificité riche d’expériences et mérite qu’une attention particulière lui soit accordée.

Notre engagement :
Accompagner et organiser la société civile oasienne pour la prise en compte des oasis au niveau des politiques publiques

Définition et problématique oasienne :
Les oasis sont des agrosystèmes patiemment élaborés sous forme de constructions sociales, écologiques et économiques très complexes. C’est un territoire circonscrit à la présence du palmier, point d’ancrage économique et culturel, et où la vie est organisée autour de la gestion de l’eau dans un environnement marqué par l’aridité.

Aujourd’hui, les contraintes internes, environnementales, agricoles, socio-économiques et identitaires, sont difficilement tenables d’autant plus que des contraintes externes s’y sont ajoutées : diminution des ressources en eau, de la biodiversité, de la fertilité des sols et des rendements agricoles, émigration des forces vives, fragilisation des systèmes de solidarité...

RADDO

Le CARI, membre fondateur du RADDO, est aujourd’hui l’un des facilitateurs du réseau. A ce titre, le CARI accompagne et appuie le réseau dans la mise en œuvre de ses objectifs.
Plus particulièrement le CARI est le porteur, auprès de l’Agence Française de Développement, du PACO (Programme d’actions concertées des oasis) qui est le premier projet financé du RADDO. Il en assure la coordination générale et l’animation en lien avec les points focaux de chaque pays.


 
Mentions légales CARI, Viols-le-Fort, conception Terre Nourricière